• Colonel By News

Online School...A Reflection

Sarah Benomar

19/02/2021

(McNamara, 2020)


We have just completed our first entirely virtual octomester, and it has definitely been a challenge for students and staff alike. From technical to communicative difficulties, everyone had their fair share of struggles.


One of the struggles that students faced was the shift from having the habitual single subject class per day to having two subjects per day. Some found that having two simultaneous subjects a day made it more difficult to keep up with the material for both classes. Also, keeping track of deadlines while also grasping new content simultaneously has placed immense pressure on the students.


On the other hand, others found this new model to be more manageable, as it allowed them to learn the course material at a slower pace than usual. Thus, they were able to organize themselves and adopt the model into their routine with ease.


Another modification was having both cohorts learning synchronously online. Students were able to work with friends and peers from different cohorts, which more or less brought back a taste of the pre-COVID-19 school environment. Relying on each other for homework help and virtual study groups was a way students coped with online schooling. This collaboration and daily interaction with other students was one of the major losses due to the pandemic.


Education, and IB in particular, encourages teamwork and collaboration as an effective method and approach to learning. The fact that we were able to find this collaborative environment in online schooling can definitely be considered a silver lining.


Teachers have also found challenges teaching their lessons virtually. They have had to alter their plans to fit into the new model and adapt their assignments and tests to make them more online-friendly. I believe that it must have been quite difficult teaching a lesson in front of a screen with student’s cameras and microphones being turned off most of the time. I myself am guilty of not participating and engaging more during the online classes and breakout rooms.


Teachers have certainly played a role in making the online learning experience easier for students through their support during and after classes. They have gone above and beyond by answering student’s questions through emails and Google Meets such as the Science and Math Help, and by being flexible and accommodating when possible.


The decision to return to the hybrid school system has been received with mixed emotions. Many students have grown accustomed to the online school routine, and are now slowly trying to adopt their previous routines again. For others, returning to school has been a blessing, as meeting their friends and being physically in class even if only for a couple of days per week has been better for their mental and physical health.


It can certainly be said that we wouldn’t have made it through last month’s online schooling experience without the help of our teachers, friends, and peers.



FRANÇAIS


L’école En Ligne… Une Réflexion


Nous venons de terminer notre premier octomestre entièrement en ligne, et cela a certainement été un défi pour les lycéens et le personnel. Des problèmes techniques aux problèmes de communication, chacun a eu sa juste part de difficultés.


L'une des difficultés auxquelles les élèves ont été confrontés a été le passage du régime habituel à une seule matière par jour à deux matières par jour. Certains ont constaté que le fait d'avoir deux matières par jour rendait plus difficile pour eux de comprendre le contenu des leçons dispensées le même jour. En outre, le fait de suivre le programme avec deux matières tout en assimilant quotidiennement de nouvelles connaissances pour deux matières a été à l’origine de beaucoup de stress au début de l'octomestre.


Par contre, d’autres lycéens se sont rapidement adaptés et ont trouvé qu’avec deux matières par jour, le rythme de connaissance à digérer était plus lent. De plus, ils ont trouvé que le changement de matière permettait de mieux gérer la concentration et l’attention en comparaison avec une seule matière par jour.


A changé une autre modification par un autre changement a été l’introduction de deux cohortes suivant les mêmes cours en alternance. Cette situation a donné l’occasion aux lycéens de discuter et d’échanger des informations sur les cours et de recréer une partie de l'atmosphère d’enrichissement mutuelle qui régnait avant la pandémie.


L'éducation, et l'IB en particulier, encourage le travail d'équipe et la collaboration en tant que méthode et approche efficaces de l'apprentissage. Le fait de réussir à recréer un environnement collaboratif tout en étant en ligne peut certainement être considéré comme une lueur d'espoir.


Les enseignants ont également rencontré des difficultés à donner leurs cours en ligne. Ils ont dû modifier leurs approches pour s’adapter à l'enseignement en ligne et assurer ainsi la continuité du système éducatif. Je pense que cela devait être assez difficile pour les enseignants de donner une leçon devant un écran, les caméras et les microphones des élèves étant la plupart du temps éteints. Je suis moi-même coupable de ne pas participer et de m'engager davantage pendant les cours en ligne et les ‘breakout rooms’.


Le rôle des enseignants a été déterminant dans cet octomestre. Ils ont soutenu les élèves et ont été disponibles après les heures de cours pour répondre aux sollicitations des élèves à travers les courriels et Google Meet. Cet esprit a été très apprécié par les élèves.


La décision de revenir au système hybride a été accueillie avec des émotions mitigées. De nombreux étudiants se sont organisés et adaptés à l’enseignement en ligne en concevant une routine et un équilibre entre les cours, la vie sociale, et la famille tout en étant chez soi. Avec le retour au système hybride, ils trouvent que de nouveau il faut s’adapter et opérer des changements dans sa routine quotidienne. Je pense que ces changements perpétuels sont des formations qui nous préparent à la vie de demain.


Pour d'autres, retourner à l'école a été une bénédiction, car rencontrer leurs camarades de classe et être en présentiel un jour sur deux a été le meilleur remède contre la morosité et le stress. De plus, cela a été une manière de retrouver une partie de la vie scolaire d’avant pandémie.


En conclusion, je dirais que l’enseignement en ligne s’est imposé devant nous et malgré nous et dorénavant cela n'est plus une question de choix. Je terminerais en disant que nous n’aurions pas pu réussir l’expérience d’enseignement en ligne du mois dernier sans l’aide de nos enseignants, amis et camarades de classe.

41 views0 comments

Recent Posts

See All

The Republic of Childhood Youth Advisory

Sabia Irfan 4/11/2021 After two hectic COVID-filled years, an opportunity has arisen for all young people in Ottawa; the Republic of Childhood Youth Advisory Council (YAC) is searching for members. He