• Colonel By News

More Than A Book Club

Abby Jaeger

03/3/2022



If you’re on any social media platform, you probably realize that the content you consume isn’t random; your media content that you enjoy is based on your interests. You’ve probably stumbled into a fandom or two and maybe even found a community of people that share the same interests as you. Reading is growing and it’s becoming more popular among the YA community every day.


Book-related content varies from edits of fictional characters, headcanons, or maybe even just opinions on literature, or book-related subjects. But what makes this community different from others? The bookish community is bigger than you might think. #BookTok has had billions of views, and the tag bookstagram has thirty-five million posts and climbing.


You may wonder “why are so many people getting into reading?”, or “what makes these book communities so special?” With the COVID-19 pandemic, isolation had taken a big toll on everyone's lives. Some utilized their newfound free time to pick up a book, while others may have stumbled upon book-related content on social media and decided to give leisure reading a try. Either way, statistics show that reading has gone up by 35% since the pandemic hit.


What makes these communities so special is the profound understanding between book-lovers. Within these book-related groups, readers have found others who not only enjoy reading, but understand why reading is worthwhile. It permits anyone to explore new worlds, read about their favourite fictional characters and even create headcanons for their favourite fictional universes.


This community is more than a group of bookworms, but a growing, thriving brand. Like any good TV show, readers make fan art, headcanons, fanfics, cosplays, etc. Book-oriented businesses are benefiting from this expansion. Name brand subscription companies like Owlcrate, and smaller subscription companies like the Bookish Box shop have a variety of themed apparel. Some passionate readers even have their own small businesses on Etsy. Some non-book-themed products, such as candles, are also selling out based on reader demand.


The once small community, where reading was an uncommon hobby, has grown into an international reading movement and brand. With time, reading will become more and more common.



 

Plus qu'un club de lecture


Traduit par Nour Kouaidia





Si vous êtes sur n’importe quelle plateforme de réseaux sociaux, vous vous rendrez sûrement compte que le contenu que vous consommez n'est pas aléatoire; ce contenu vous est présenté en fonction de vos intérêts. Il vous est sûrement arrivé que vous tombiez sur une communauté de personnes en ligne qui partagent les mêmes intérêts que vous. Alors, à travers ceci, la lecture se développe et devient de plus en plus populaire parmi la communauté YA.


Le contenu en ligne lié aux livres varie de modifications de personnages fictifs, à de headcannons, ou même simplement des expressions d’opinions sur la littérature ou des sujets liés aux livres. Mais qu'est-ce qui rend cette communauté différente de celle des autres? Et bien, la communauté livresque est bien plus grande que vous le pensez. #BookTok a amassé des milliards de vues, et le tag bookstagram compte trente-cinq millions de publications et continue à grimper.


Vous vous demandez peut-être « pourquoi tant de gens se lancent dans la lecture ? » ou bien « qu'est-ce qui rend ces communautés de lecture si spéciales ? » Avec la pandémie de COVID-19, l'isolement a grandement affecté la vie de nombreux. Certains ont utilisé ce nouveau temps libre pour s’acheter un livre, tandis que d'autres sont peut-être tombés sur du contenu lié aux livres sur les réseaux sociaux et ont décidé de donner la lecture comme loisir une chance. Quoi qu'il en soit, les statistiques montrent que la lecture a augmenté de 35 % depuis que le début de la pandémie.


Ce qui rend ces communautés si spéciales, c'est la profonde entente entre les amoureux des livres. Au sein de ces groupes liés par les livres, les lecteurs ont trouvé d'autres gens, qui non seulement aiment lire, mais comprennent pourquoi la lecture en vaut la peine. Elle permet à quiconque d'explorer de nouveaux mondes, de lire sur leurs personnages fictifs préférés et de même créer des headcanons pour ses univers fictifs préférés.


Cette communauté est bien plus qu'un simple groupe de rats de bibliothèque, mais une vague en pleine croissance et florissante. Comme toute bonne émission de télévision, les lecteurs aussi créent du fan art, des headcanons, des fictions fanatiques, des cosplays, etc. Les entreprises centrés aux livres et à la lecture profitent grandement de cette vague. Les sociétés d'abonnement de marque comme Owlcrate et les petites sociétés d'abonnement comme la boutique Bookish Box proposent une variété de livres à thème. Certains lecteurs passionnés commencent même leur propre petite entreprises sur Etsy. Certains produits non liés au livre, tels que les bougies, se vendent également en fonction de la demande des lecteurs.


Cette communauté autrefois petite, où la lecture était un passe-temps peu commun, est devenue un mouvement et une marque de lecture globale. Avec le temps, la lecture deviendra de plus en plus courante.



 


Sources:


https://lithub.com/35-of-the-world-is-reading-more-during-the-pandemic-thanks-pandemic/








25 views1 comment

Recent Posts

See All