• Colonel By News

London Woman Paints With Her Eyes

Emilia Wesolkowski

20/11/2020


When it comes to art, most of us imagine a painting, perhaps one like Van Gogh’s “The Starry Night”, the hundreds of paintings Monet painted of his water lilies, Berthe Morissot’s beautiful portraits or even Pablo Picasso’s diverse geometric figures. Those were all done with paint and paintbrushes. However, Sarah Ezekiel’s paintings aren’t done with traditional art materials. Instead, Sarah, a London based artist, uses eye-gaze technology, a rather new technology that tracks the movement of the eyes.


In the year 2000, Sarah was diagnosed with amyotrophic lateral sclerosis or ALS. According to the ALS Society of Canada, ALS “is a disease that gradually paralyzes people because the brain is no longer able to communicate with the muscles of the body that we are typically able to move at will.” Therefore, as time passes, a person with ALS will become weaker, leaving them unable to walk, eat, talk, chew, swallow, and eventually even unable to breathe. The disease has no known cure and it affects one in 50,000 people. According to the same source, around 1,000 Canadians are diagnosed with and die from ALS every year.


Before she started using the technology in 2012, Sarah recalls feeling lonely (as she was still unable to move) and as tells CNN style, the first few years felt like a “bleak wilderness”. She says that “technology has made my life worth living”.


Thanks to the eye gaze technology, made by a company called “Tobii Dynavox”, Sarah has been able to paint at her own will, use different search engines, email, read books, use social media and even shop online! Using projectors, cameras and algorithms, the technology is able “to track the tiny movements of the user's pupils to control a cursor on a screen.”


Sarah started studying art at a young age and ever since then, her passion has grown. Even though she may have gained international recognition, Sarah keeps learning new techniques every day. Her works such as “Peaceful Warrior” and “Woman’s Day” have been exhibited all over the UK and even at the Katara Art Center, in Qatar.


Like most artists, Sarah gets swept away in her own art, saying, “I am totally focused on my work” and “all of my problems disappear.” Personally, I know that when I am crocheting or writing, all of my fears and worries fly away as well and I am solely focused on what I am working on. Nothing else matters for me in that particular moment.


Even though Sarah has ALS, it hasn’t stopped her from doing what she loves best and in that regard, I think that we can all learn from Sarah.


FRENCH


Femme de Londres peint avec ses yeux


Quand il s’agit d’art, la plupart d’entre nous imagine une peinture, peut-être une comme “La Nuit Étoilée" de Van Gogh, les centaines de peintures de nénuphars qu’a peinturé Monet, les portraits magnifiques de Berthe Morisot ou bien les diverses figures de Picasso. Celles-ci étaient toutes faites à partir de peinture et de pinceaux. Par contre, les peintures de Sarah Ezekiel ne sont pas réalisées avec les matériaux d’art traditionnels. Au lieu de cela, Sarah, une peintre basée à Londres, utilise une technologie appelée technologie du regard, une technologie assez nouvelle qui suit le mouvement des yeux.


En 2000, Sarah est diagnostiquée avec le syndrome du sclérose latérale amyotrophique ou SLA. Selon la Société canadienne de la SLA, la SLA “est une maladie qui paralyse graduellement les personnes, car le cerveau n’est plus en mesure de communiquer avec les muscles du corps que nous pouvons normalement bouger à notre guise.” Donc, avec le temps, une personne atteinte de SLA deviendra plus faible, ce qui la rendra incapable de marcher, manger, parler, mâcher, avaler et même finir par perdre la capacité de respirer. La maladie n’a aucun remède connu et elle affecte un Canadien sur 50 000. Selon la même source, à peu près 1,000 canadiens sont diagnostiqués et sont morts de la SLA à chaque année.


Avant qu’elle a commencé à utiliser la technologie en 2012, Sarah se souvient se sentir seule et comme elle l’a dit à CNN style les premières années ressemblaient à une «région sauvage sombre». Elle dit que « la technologie a rendu ma vie digne d'être vécue ».


Grâce à la technologie, fabriquée par une compagnie appelée « Tobii Dynavox », Sarah a été capable de peindre à sa propre volonté, utiliser différents moteurs de recherche, envoyer des courriels, lire des livres, utiliser les médias sociaux et même faire des achats en ligne ! En utilisant des projecteurs, des caméras et des algorithmes, la technologie est capable « de suivre le mouvement des pupilles de l' utilisateur pour contrôler un curseur sur un écran ».


Sarah a commencé à étudier l’art d’un jeune âge et sa passion a agrandi à partir de là. Même si elle a peut-être acquis une reconnaissance internationale, Sarah apprend des nouvelles techniques à chaque journée. Ses oeuvres tel que « Paisible guerrier » et « Journée de la femme » étaient exposés partout au RU et même dans le Centre d’art Katara, au Qatar.


Comme la plupart des artistes, Sarah se laisse emporter par son propre art, disant « je suis totalement concentrée sur mon travail » et « tous mes problèmes disparaissent ». Je sais pertinemment que lorsque je fais du crochet ou que j'écris, toutes mes peurs et mes soucis s'envolent et je suis uniquement concentrée sur ce que je travaille. Rien n’est plus important dans ce moment particulier.


Même si Sarah est affectée avec l’SLA, ça ne l’a pas empêchée de faire ce qu’elle aime le plus et et à cet égard, je pense que nous pouvons tous apprendre de Sarah.


Sources:


Page, T. (2020, November 9). 'Technology has made my life worth living': Artist paints with her eyes. CNN style.

https://www.cnn.com/style/article/sarah-ezekiel-artist-als-eye-gaze-spc-intl/index.html



What is ALS? (n.d.). ALS Society of Canada. Retrieved November 9, 2020, from https://www.als.ca/about-als/what-is-als/


58 views0 comments

Recent Posts

See All