• Colonel By News

Climate change, a problem only for future generations?

Zikra Rahman

29/10/31



You’re walking to Colonel By one winter morning and then “slip” the candy wrapper from the palm of your hand. You look down at the snowless January ground and ponder: “It’s just one wrapper, it’s not going to cause an apocalypse. And, even if it does, it’ll only be a problem for future generations… Right”?


Wrong. In the past century, the global surface temperature has risen by around 1 degree Celsius, most of that damage being caused after 1970. We can already feel the effects of global warming during our parching summers and our snowless winters. If we continue to ignore climate change, scientists predict a 2.4 rise in temperatures since the 1800s somewhere around 2050.


“Climate change is no longer some far-off problem; it is happening here, it is happening now.”

— Barack Obama


We know many of the effects of climate change already: rising sea levels, melting icebergs, holes in the ozone layer, and forest fires. All these disasters cause an alteration to the earth’s natural meteorological patterns, landscapes, and ecosystems, tipping the scales and shattering the balance. Though we may hear this information and understand its implications, we still fail to take serious action. We see the world collapsing before our eyes, but most of us just forget about it and we move on with our lives, however, studies show that we have around a decade to prevent irreversible damage from climate change. Considering all of these statistics, it is probable that one day, the effects of climate change will be felt on a personal and immediate level.


But what can one person do to help? We know that the average person produces about 2,072 pounds of trash a year, but when we compare it to the trash accumulated by the billions of people around the world, one person’s trash just doesn’t seem to have that great of an impact.


When the well is dry, we know the worth of water.

— Benjamin Franklin


And that is the truth, one person’s effort won’t change a single thing. Many people will have to change their habits in order to make a difference. We, as youth, must lead and encourage others to make a change. We’re constantly told to leave things in the hands of the grown-ups. But the truth is, if everyone — the young and the old — unites, we may be able to see real progress. We can’t afford to put off acting on this issue and it is our job to educate the people in our communities in the hopes of healing Mother Earth, for us and our future children. Everyone can make a difference because passion and innovation don’t only belong to the young and wisdom and experience don’t only belong to the old. Everything, like our planet, is shared.



FRANÇAIS

Le changement climatique, un problème pour les générations futures?


Un matin d’hiver, vous vous rendez à Colonel By quand vous faites « glisse » l’emballage de votre KitKat de la paume de votre main. Le ciment du janvier, vide de neige, vous fait contempler : « C’est qu’un emballage, pas la fin du monde. Et, même si c'est le cas, ce ne sera un problème que pour les générations futures... N'est-ce pas? »


Non. Au cours du dernier siècle, la température à la surface du globe a augmenté d'environ 1 degré Celsius, la plupart des dommages ayant été causés après 1970. Nous pouvions déjà ressentir les impacts de notre pollution durant nos étés assoiffés et nos hivers sans neiges. Si nous continuons à ignorer le changement climatique, les scientifiques prévoient une augmentation de 2,4 degrés des températures depuis les années 1800 aux alentours de 2050.


« Le changement climatique n'est plus un problème lointain ; ça se passe ici, ça se passe maintenant. »

— Barack Obama


Nous connaissons déjà bon nombre des effets du changement climatique : l’élévation du niveau des mers, la fonte des icebergs, les trous dans la couche d'ozone et les incendies de forêt. Toutes ces catastrophes entraînent une modification des schémas météorologiques naturels, des paysages et des écosystèmes de la Terre, brisant l'équilibre. Bien que nous ayons entendu ces informations et compris leurs implications, nous ne prenons toujours pas de mesures sérieuses. Nous voyons le monde s'effondre sous nos yeux, mais nous retournons dans nos activités de jours en jours. Pourtant, des études montrent qu'il nous reste environ une décennie pour empêcher les dommages irréversibles causés par le changement climatique. Compte tenu de toutes ces statistiques, il est probable qu'un jour, les effets du changement climatique se feront sentir à un niveau personnel et immédiat.


Mais que peut faire une personne pour aider? Nous savons qu'une personne produit environ 2 072 livres de déchets par an, mais si l'on compare ce chiffre aux déchets accumulés par des milliards d’êtres humains sur la Terre, se perdre la tête avec les déchets d’une personne semble un peu bête.


« Quand le puit est sec, nous connaissons la valeur de l’eau. »

—Benjamin Franklin


Et cela est la vérité : l’effort d’une seule personne changera pas le monde. Plusieurs personnes devront changer leurs habitudes afin de faire une différence. En tant que jeunes, nous devons diriger et encourager les autres à faire un changement. On nous dit toujours de laisser les affaires dans les mains des adultes. Mais en réalité, si tout le monde - jeunes et moins jeunes - s'unissait, nous pourrions voir de réels progrès. Nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre pour agir sur cette question et il est de notre devoir d'éduquer les personnes de nos communautés dans l'espoir de guérir la Terre Mère, pour nous et nos futurs enfants. La passion et l’innovation n'appartiennent pas seulement aux jeunes et la sagesse et l’expérience n’est pas la propreté des vieux. Tout, comme notre planète, est partagé et un jardin ne peut pas fleurir tout seul.


58 views0 comments

Recent Posts

See All

The Republic of Childhood Youth Advisory

Sabia Irfan 4/11/2021 After two hectic COVID-filled years, an opportunity has arisen for all young people in Ottawa; the Republic of Childhood Youth Advisory Council (YAC) is searching for members. He